Loading

Bienvenue aux FJ !


C'est en 1976 que tout a commencé sur la belle île d'Hawaï. Dale et Carol Kauffman suivent leur école de formation missionnaire avec Jeunesse en Mission quand ils sentent que Dieu leur demande de s'occuper des enfants de la base pendant l'été.
N'ayant que peu d'expérience, ils demandent aux enfants de prier et de se mettre personnellement à l'écoute de Dieu pour recevoir ses projets.


Dale raconte :
Un samedi après-midi, j'avais invité un groupe de 11 enfants pour écouter le Seigneur. Avant, j'avais bien pris du temps pour leur expliquer qui était Dieu réellement... Il n'y avait pas un enthousiasme débordant de la part des enfants, mais leur réponse a été simplement : ok !
Alors que nous étions assis dans une pièce bien chaude, je ne me sentais pas très à l'aise et j'étais un peu nerveux... J'avais presque envie de leur dire de rentrer chez eux.... Mais je ne voulais pas manquer l'intention de Dieu pour ma vie...
Je pris un tableau et je leur dis : « ok, les enfants, nous voulons nous attendre à Dieu et croire, parce qu'Il nous aime, qu'Il désire nous parler, nous révéler sa parole »... Certains enfants donnaient vraiment cette impression qu'ils n'entendaient rien du tout !


J'attendais... Après un moment, je pris la craie et demandais à Eric, 8 ans : « est-ce que Dieu t'a parlé ? » Il me regardait avec un air bizarre et répondit : j'ai vu une grenouille verte. Tout se crispait à l'intérieur de moi mais j'écrivis le mot grenouille verte sur le tableau. Puis une fille de 14 ans se tourna vers moi : j'ai vu un arc en ciel ! Ma première pensée a été de me dire : les filles voient toujours des arc en ciel, cela vient de leur imagination !
Je n'avais pas envie de me faire ridiculiser mais j'écrivis le mot : arc en ciel. Un autre enfant ouvrit sa Bible et me demanda ce que signifiait ce verset dans le livre d'Esaïe, où il était question d'une immense foule qui était rassemblée.
En tout, neuf pensées différentes surgirent de ce moment !


Sur le tableau on pouvait donc lire : grenouille verte, arc en ciel, différentes références bibliques...
Que pouvait signifier tout cela ? Les enfants ont-ils communiqué leurs idées et ont simplement fait semblant de recevoir quelque chose de la part du Seigneur ? « Où allons-nous Seigneur, qu'allons-nous faire avec tout cela ? » fut le cri de mon cœur ! La date du 4 juillet, jour de fête, me fut donnée clairement ! Nous avons commencé à écrire une histoire, monté un spectacle avec deux familles de pêcheurs, une grenouille verte, un arc en ciel... Les enfants étaient déterminés et investis dans toute la préparation.


Le jour J, il pleuvait des cordes. Notre grenouille était en papier mâché... A Hawaï où nous habitions, quand il pleut, et cela est très rare, les gens ne sortent jamais. Les Hawaïens ne savent pas ce qu'est un parapluie. Alors que nous étions en voiture, les enfants insistaient : « Dale, laisse-nous prier pour que la pluie s'arrête ! ». Je leur répondis : « on va plutôt demander à Dieu s'il veut que la pluie s'arrête ! » La pluie continua de tomber ! A mon grand étonnement, arrivé à la place où devait avoir lieu le spectacle, les nombreuses chaises étaient occupées... Les hawaïens étaient assis là, tenant un parapluie dans leur main.


J'observais les enfants pendant leur spectacle et je n'étais pas très encouragé. Ils se tenaient sur la place semblable à des chats mouillés ! La qualité musicale était désastreuse... Puis soudain, j'entendis le cri d'une femme dans la foule... !
« O Dieu, il faut que je protège les enfants ! » fut le soupir de mon cœur.


Je me suis approché d'elle et je vis ses yeux rougis et ses lèvres tremblaient ! Je n'oublierai jamais ce qu'elle disait : « Les enfants sont si purs et moi je suis si sale. S'il vous plaît, aidez-moi ! »


Un des enfants accourut vers moi : « Dale, c'est la première ! » Je répondis : « Quoi ? » Je n'avais pas compris ce que Dieu était en train de faire ! Trois personnes remettaient leur vie ce soir-là à Jésus. « O Dieu, tu es tellement surprenant, pardonne-moi mon manque de foi ! »


C'est ainsi que démarra le ministère des King's Kids avec Dale Kaufman en 1976. Depuis ce ministère s'est multiplié et diversifié dans le monde.


Il existe plusieurs groupes locaux en France : region parisienne, Sud Ouest, Valence, Cévennes, St Paul, Bordeaux, Guadeloupe. Notre groupe local s'appele les flammes de joie Cévennes et il existe depuis près de 18ans....